Les Transformateurs Triphasés

Transformateur Haut de Poteau (Type H61)

  1. Généralités : Transformateurs triphasés, du type hermétique, immergés dans l’huile minérale, à refroidissement naturel ONAN et conformes à CEI -76.
  2. Enroulements : Les enroulements HT sont en cuivre électrolytique recuit à section circulaire émaillé grade 2. Les enroulements BT sont bobinés avec du cuivre électrolytique recuit à section rectangulaire guipé papier ou en feuillard. Les bobines (en forme cylindrique) sont ensuite étuvées puis imprégnées. Ce traitement leur procure une excellente tenue aux efforts électrodynamiques et améliore leur isolement. Des canaux de circulation de l’huile dans le sens axial assurent un refroidissement constant et uniforme des enroulements.
  3. Circuit magnétique : Le circuit magnétique est en tôles magnétiques à cristaux orientés premier choix de faibles pertes spécifiques, isolées sur les deux faces par de la carlyte qui est un oxyde inorganique absolument insensible aux haute températures et à l’action de l’huile chaude. La qualité du matériel utilisé, les contrôles successifs visant à garantir un montage soigné, sont à la base des valeurs réduites des pertes de nos transformateurs. De plus, l’emploi de vernis époxydique, isolant de point de vue acoustique et la minimisation des entrefers assurent à nos appareils un niveau de bruit extrêmement bas.
  4. La Cuve : La cuve, munie des ondes de refroidissement, est de construction mécano-soudée en tôle d’acier renforcée, après un contrôle d’étanchéité, la cuve subit un traitement de surface par grenaillage avec dégraissage et phosphatation à haute pression et enfin application d’une couche de peinture epoxy poudre RAL 7036 séchée au four .
  5. Partie active : La partie active (enroulements et circuit magnétique) est assemblée sur une chaîne de montage ensuite dans un four tunnel à 120°C
  6. Mise en cuve & remplissage : Après finition et la mise en cuve de la partie active, le  remplissage du transformateur s’effectue sous vide avec de l’huile minérale neuve. La rigidité diélectrique de l’huile au remplissage est supérieure à 70 kV (CEI 156). Tous les transformateurs subissent les essais individuels imposés par les normes UTE et CEI.